Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Le Retour

(Turquie, 1972, 94’)

Des ragots concernant la conduite de sa femme parviennent aux oreilles d’un expatrié qui revient venger son honneur…
Türkan Soray est l’une des rares femmes turques à être devenue réalisatrice dans son propre pays. Le Retour (couronné du Prix spécial du jury au Festival des films de femmes de Belgique) est son premier essai et marque par le sérieux de son sujet. Certains pouvaient en effet s’attendre à un film plus « léger » de la part de la grande star des studios Yesilçam. Mais Le Retour inaugure pour Türkan Soray une carrière de réalisatrice composée de films qui se distinguent, selon Fetay Soykan, « par leur narration dramatique, leurs thèmes sociaux et par une approche individualiste et instinctive » (Le Cinéma turc, Ed. Centre Pompidou, 1996). Türkan Soray réalisatrice se rapprocherait de Bilge Olgaç, toutes deux donnant la priorité aux thèmes sociaux : « Elles soulignent la dureté des pressions économiques, sociales et sentimentales sur les femmes, qui constituent un groupe à faibles revenus.  ». Soykan ajoute : « Elles sont conservatrices dans leur façon de filmer le corps féminin, préférant insister sur les sentiments. » Türkan Soray réalisera par la suite La Souffrance (Azap, 1973), Le Juge de Bodrum (Bodrum hakimi, 1976) et Tu écraseras le serpent (Yilani olduseler, 1981). Elle prépare son cinquième film en tant que réalisatrice.

R/D : TÜRKAN SORAY
Sc : Safa Önal • Ph/C : Kaya Ererez • Mus  : Yalçin Tura • P : Irfan Unal • 94’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Türkan Soray, Kadir Inanir, Bilal Inci

13 nov • 22h30 • PT • MCA
15 nov • 19h30 • Gaumont

home
Le Retour