Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Le Temps retrouvé

FRANCE / ITALIE 1999

1922. Marcel Proust sur son lit de mort feuillette nostalgique un album de photos et voit sa vie défiler, des jours heureux de son enfance aux souvenirs plus récents de sa vie sociale et littéraire. Très vite son œuvre le rattrape, et les personnages de ses fictions viennent s’insérer et prendre place auprès de ses proches…

La magie du Temps retrouvé pourrait se résumer en une simple séquence, celle de Proust assis parmi les clients d’un café-concert, lisant une lettre, alors qu’au milieu de la salle un écran diffuse des images de la Première Guerre mondiale. Soudain, alors qu’enfant il manipule le projecteur, Proust s’élève dans les airs et se rapproche de l’écran devenu la toile de ses souvenirs. Sans renier son propre univers, Raoul Ruiz, dans un élégant classicisme mêlé à l’esprit baroque de l’Amérique du Sud, a su retranscrire l’univers de Proust, son ambiguïté, ses doutes et ses angoisses. La lumière d’Aronovich prolonge et complète parfaitement cette fantasmagorie rêvée, en adoptant au mieux le langage « proustien ». De l’importance de certains détails, aux longs glissements, la lumière isole ou laisse défiler les mouvements fugaces du monde, retranscrivant ainsi, telle une peinture impressionniste, l’évanescence et l’apesanteur du temps qui passe, l’empreinte de ce temps sur l’homme et les traces qu’elle laisse dans sa mémoire.

R/D : Raoul Ruiz • Sc : Raoul Ruiz et Gilles Taurand d’après le roman de/from the novel by Marcel Proust • Ph/C : RICARDO ARONOVICH • M/Ed : Denise de Casabianca • S : Philippe Morel • Mus : Jorge Arriagada • Déc/AD : Bruno Beaugé • P : Paul Branco • 169’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Catherine Deneuve, Emmanuelle Béart, Vincent Perez, Jon Malkovich, Pascal Greggory, Marcello Mazzarella, Marie-France Pisier, Chiara Mastroianni, Arielle Dombasle, Edith Scob, Elsa Zylberstein, Christian Vadim, Dominique Labourier, Melvil Poupau, Mathilde Seigner

home
Le Temps retrouvé