Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Le Voyage sans retour

Argentine - 1946

Après le suicide d’un couple de jeunes mariés, le majordome raconte...
Isabel a dû épouser Carlos bien qu’elle soit toujours amoureuse de Fernando, le meilleur ami de ce dernier. Quelque temps après, l’ami rival réapparaît, défie et tue l’époux de celle qu’il aime toujours. Il n’y a pas de témoin et donc, pas de punition. Les amants vivent ensemble. Mais, n’y tenant plus, Femando dit tout à un juge et obtient de lui une semaine de sursis…

« Nous sommes allés tourner en Patagonie, une région d’une fulgurante beauté : des montagnes recouvertes d’un cône de neige et leur reflet parfait dans l’eau des lacs bleu ou vert émeraude, sans une ride, comme dans un miroir. Et à côté, un volcan violet sur un ciel noir à la VIaminck... un Vlaminck qui serait allé en Patagonie. Alors, dans cette immensité, je tournais notre petite histoire avec un sentiment très curieux : que pouvaient bien signifier tous ces artifices dans ce décor grandiose ? Certes, nous faisions le maximum mais nous sentions tous un peu perdus. » (P. Chenal)
Pierre Chenal terminait ce film alors que l’Allemagne nazie rendait l’âme. Un télégramme de son producteur l’invitait à Paris pour tourner la Foire aux chimères avec Eric Von Stroheim et Madeleine Sologne. Chenal qui ne put superviser le montage du film n’a jamais revendiqué El viaje sin regreso comme un élément de sa filmographie.

R/D : PIERRE CHENAL
Sc : Pierre Chenal, Hugo Mac Dougall • Ph/C  : Bob Roberts • M/Ed : Kurt Land, Geraldo Rinaldi • S : Juan M. Archavala, Jorge Castronuaovo • Mus : Juan Elhert • Déc/AD : Alvaro Durañona, Vedia • P : : Pampa Films (Jaime Prades) • 87’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Sebastian Chiola, Florence Marly, Iris Marga, Francisco De Paula, Eloy Alvarez, Guillermo Battaglia, Amelia Sanchez Arino, Mary Parets, Alberto Terrones

mer. 17 – 14h00 – St Leu

home
Le Voyage sans retour