Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Les Bas-fonds de Mexico

Mexique – 1949

Mercedes est danseuse au « Salón México », un célèbre cabaret des bas-fonds de la capitale mexicaine. Grâce à son emploi, elle paye les études de sa jeune soeur dans une école privée onéreuse, sans pour autant lui avouer d’où provient l’argent. La danseuse gagne un concours en compagnie de Paco, son proxénète, mais celui-ci refuse de partager le prix. Mercedes récupérera sa part de la récompense une fois Paco endormi...

Les choix photographiques de Gabriel Figueroa contribuent grandement à retranscrire, pour la première fois de façon réaliste, le milieu sombre et sordide des cabarets mexicains familiers d’Emilio Fernández. À la différence des autres films du réalisateur, Les Bas-fonds de Mexico nous entraîne dans le monde de la nuit, un univers de mélodrame  : un genre mineur selon l’auteur et pourtant, grâce au travail de Gabriel Figueroa et à sa fréquentation assidu des cabarets (El Indio était un noceur invétéré) le film acquiert un vérisme surprenant. On pourrait se croire dans un « documentaire  » sur les plaisirs nocturnes de Mexico. Car comme le disait le grand Carlos Monsivais : « La cinématographie de Figueroa possède un lyrisme véhément, une majesté romantique, une sagesse épique. »

J.-P.G.

R/D : Emilio Fernández • Sc : Emilio Fernández, Mauricio Magdaleno • Ph/C : Gabriel Figueroa • M/Ed : Gloria Schoemann • S : José de Pérez, Rodolfo Solis • Mus : Antonio Diaz Conde • Déc/AD : Jésus Bracho • P : Salvador Elizondo, Fernando Marcos • 95’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/ Cast : Marga López, Miguel Inclan, Rodolfo Acosta, Roberto Cañedo

lun. 14 – 22h00 – AD...................................Mex

home
Les Bas-fonds de Mexico