Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Les Yeux bleus de Yonta

(Guinée Bissau, 1992, 100’)

Très réservée, Yonta, une jeune fille de 17 ans, est courtisée par tous les garçons. Pourtant, elle éprouve en secret une grande passion pour Vicente, un homme de quarante ans, ami de ses parents. Accaparé par un projet de développement de son usine qui pourrait aboutir à la création d’emplois pour les gens du quartier, cet ancien héros de l’indépendance ne se rend pas compte de l’amour que lui porte Yonta. Il est aussi à la recherche d’un de ses compagnons des années de lutte, Nao, qui vit dans le dénuement et l’isolement. Zé, un jeune homme venu de la campagne, travaille sur le port. Sa grande timidité l’empêche d’aborder Yonta dont il est épris. En s’inspirant d’un livre, Les 100 plus belles lettres d’amour, il lui envoie des missives enflammées et anonymes…

Bissau, la capitale en pleine transformation et en proie à la peur du chômage, constitue le principal personnage de cette comédie poétique et sensible. Une véritable chronique urbaine où Flora Gomes met en scène des gens ordinaires. Il observe avec tendresse et acuité le quotidien de ses habitants, dont beaucoup n’ont pas connu la présence des Portugais. Les femmes se montrent fortes et essentielles dans toutes les luttes. L’Afrique que le réalisateur nous raconte peut être joyeuse comme désespérée.

YJ

R/D : FLORA GOMES
Sc : Manuel Rambout Barcelos, Ina Cesaire, Flora Gomes • Ph/C : Dominique Gentil • M/Ed : Dominique Pâris • S : Pierre Donnadieu • Mus : Adriano Gomes Ferreira • Déc/AD : Miguel Mendes • P : Paulo De Sousa • 100’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Maysa Marta, Pedro Dias, António Simã Mendes, Mohamed Seidi, Bia Gomez, Dina Vaz.

15 nov • 14h00 • Gaumont
19 nov • 20h00 • OW • MCA

home
Les Yeux bleus de Yonta