Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

MAXIMUM OVERDRIVE

ÉTATS-UNIS 1986

Dans une petite ville, les machines deviennent soudainement autonomes et prennent en chasse leurs propriétaires humains.

Monté comme un projet pharaonique par l’illustre Dino De Laurentiis, qui dut voir le passage de Stephen King derrière la caméra comme un événement à la hauteur des ventes astronomiques de ses livres, Maximum Overdrive fut finalement un échec financier retentissant. Ses recettes d’exploitation en Amérique du Nord ne couvrirent même pas son budget total de neuf millions de dollars. Le film, inimaginable échec artistique, fut nommé deux fois aux Razzie Awards de 1987. La faute à un Stephen King complètement en roue libre, à qui la rigueur du plus simple champ-contrechamp échappe complètement. L’unique réalisation de l’auteur pourrait presque servir d’illustration à la « caméra stylo » d’Alexandre Astruc. Tel un témoignage de ce texte canonique, Maximum Overdrive rappelle qu’il n’est pas suffisant de posséder une plume aiguisée, en l’occurrence d’écrivain à succès, pour métamorphoser sa caméra... en stylo. King jette d’ailleurs aujourd’hui un regard lucide sur cette expérience en affirmant : « C’est un très mauvais film, j’étais saoul et drogué la plupart du temps. » Le fiasco est tellement vaste, que le film, redécouvert à posteriori, en devient touchant et appréciable en tant que nanar intersidéral. Il offre même un plaisir coupable et régressif à ranger dans la catégorie des bonnes vieilles séries Z du samedi soir.

A group of people try to survive when machines start to come alive and become homicidal.

R/D : STEPHEN KING • Sc : Stephen King • Ph/C : Armando Nannuzzi • M/Ed : Evan A. Lottman • Déc/AD : Giorgio Postiglione • S : Neil L. Kaufman, Rich Marcar • Mus : AC/DC • P : Dino De Laurentiis, Martha De Laurentiis, Don Levin, Mel Pearl, Milton Subotsky • 1h37 • 35mm • F • Coul/col • Int/Cast : Emilio Estevez, Pat Hingle, Laura Harrington, Yeardley Smith, John Short, Ellen Mcelduff, J.C. Quinn, Stephen King

19 nov – 22h15 – Gaumont 4

home
MAXIMUM OVERDRIVE