Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

MIRACLE EN ALABAMA

États-Unis - 1962

Helen Keller, est une petite fille de sept ans née en Alabama, sourde et aveugle. Annie Sullivan qui est ellemême partiellement aveugle est chargée d’apprendre à Helen le langage des signes.
Éloge de l’éducation et de la persévérance, Miracle en Alabama est l’un des plus beaux films d’Arthur Penn. Ce dernier a beaucoup oeuvré au sein de l’Actors Studio et dirigea au cinéma quelques uns des acteurs de la maison  : Marlon Brando (La Poursuite impitoyable), Paul Newman (Le Gaucher) ou Dustin Hoffman (Little Big Man). Il fit également appel aux services de Franchot Tone dans Mickey One. Anne Bancroft est l’une des rares actrices de la Méthode à s’être fait un nom au sein d’un univers masculin. Elle trouve ici un rôle magnifique qu’elle sert sans afféteries et avec un dévouement proche de celui de son personnage.
N.B. Penn avait déjà réalisé une adaptation du roman de William Gibson pour la télévision en 1957, avec Teresa Wright.

F.G.

« Le meilleur du film, ce sont ces scènes de “domptage” qui atteignent au paroxysme. Le style de Penn – ses outrances, son goût du baroque, sa rhétorique de la violence, du mouvement des gestes et du corps - prend alors sa pleine efficacité dans la traduction d’un climat dramatique tendu à l’extrême. »

(Michel Capdenac, Les Lettres françaises)

R/D : Arthur Penn • Sc : William Gibson d’après sa pièce/from his play • Ph/C : Ernesto Caparrós • M/Ed : Aram Avakian • Mus : Laurence Rosenthal • Déc/AD : George Jenkins • P : Fred Coe • 106’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Anne Bancroft, Patty Duke, Victor Jory, Inga Swenson

8 nov • 22h00 • St Leu
13 nov • 14h00 • St Leu

home
MIRACLE EN ALABAMA