Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

MONROE, Marilyn

(1926-1962)

En 1955, au sommet de sa popularité, le sex-symbol hollywoodien le plus célèbre du monde décide de briser son image de « dumb blonde » (« blonde idiote »). Désireuse d’être considérée comme une véritable actrice et non plus comme un simple fantasme, elle s’inscrit en tant qu’observatrice aux séances de l’Actors Studio. Formée par Lee Strasberg, elle sera ensuite coachée par Paula Strasberg qui l’accompagnera sur les tournages et fera surtout office de confidente. Ses rôles postérieurs à son passage au Studio révèleront une flagrante imitation du style névrotique pratiqué à l’Actors Studio, de Bus Stop (Joshua Logan, 1956), où elle surjoue le mal-être en se mâchouillant la main et en s’affaissant contre les éléments du décor, aux Désaxés/The Misfits (John Huston, 1961), où, chancelante et éthérée, on peine à déterminer qui de l’actrice ou de son personnage est le plus mal en point.

home
MONROE, Marilyn