Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

MONSIEUR JOE

(Mighty Joe Young)
ÉTATS-UNIS 1949

Une petite fille vivant avec son père en Afrique achète un bébé gorille, qu’elle prénomme Joe. Devenu grand, celui-ci attire l’œil d’un producteur.

En pleine période Argosy, Merian C. Cooper parvient à monter ce film malgré le désintérêt de John Ford. Cooper en écrit l’histoire, confie le scénario à Ruth Rose, la réalisation à Schoedsack et les effets spéciaux à Willis O’Brien. Quinze ans après Kong, Monsieur Joe cible ouvertement un public enfantin. Assistant d’O’Brien, Ray Harryhausen assure l’essentiel de l’animation de Joe. Ses tics actoraux (balancement du corps, grande expressivité du visage) s’épanouissent ici pour la première fois, avant Le Septième Voyage de Sinbad (1958), Jason et les Argonautes (1963) ou Le Choc des Titans (1981). De l’influence de Ford, qui se serait aventuré sur le plateau, on ne retiendra que le personnage de cow-boy laconique interprété par le fidèle Ben Johnson, futur guide du Convoi des braves (1950). Joe, gentil singe s’il en est, suit à peu de choses près le même parcours que son ancêtre Kong, de la jungle à la scène. Mais l’issue est ici héroïque, grâce à un fantastique climax dans un orphelinat en flammes sur pellicule teintée. Autre séquence anthologique : son déchaînement, sous l’emprise de l’alcool, dans un cabaret à la décoration kongienne où il combat des lions enfermés derrière la vitrine du bar (!). Quant à Robert Armstrong, il incarne un nouvel avatar de Cooper, un fantasque mais aimable producteur.

In Africa, a young girl befriends a little gorilla, named Joe. When Joe reaches adulthood, a producer brings him to America.

R/D : Ernest B. SCHOEDSACK • Sc : Ruth Rose, M. C. Cooper • Ph/C : J. Roy Hunt • M/Ed : Ted Cheesman • Déc/AD : James Basevi • S : John L. Cass, Walter Elliott, Clem Portman • Mus : Roy Webb • P : Merian C. Cooper, John Ford • 1h34 • 35mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Robert Armstrong, Terry Moore, Ben Johnson

15 nov – 22h15 – Petit théâtre (MCA)

home
MONSIEUR JOE