Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

MOOLAADÉ

Sénégal/Maroc/Cameroun - 2004

Le cycle de la salinde (purification) a lieu tous les sept ans. Au village, une grande cérémonie est préparée par la gent féminine. Toutes les fillettes de cinq à dix ans doivent être « purifiées  », c’est-à-dire excisées. Mais cette fois, six d’entre elles s’enfuient avant l’opération. Les deux premières disparaissent dans la nature, tandis que les quatre autres demandent le moolaadé (droit d’asile) à Colle Ardo dont le mari est en voyage. Sept ans auparavant, Colle Ardo s’était opposée à la salinde ; jamais, dans le passé, une femme, de surcroît mère elle-même excisée, n’avait refusé de purifier son enfant. Un tremblement de terre dans cet univers !

Aux sempiternelles interrogations de tout le village, de sa famille, de son aînée co-épouse, elle répond : « Ma fille ne sera pas coupée ». Malgré le chantage au divorce et les menaces de bannissement, Colle Ardo refuse de s’expliquer. Elle tait ses raisons, étouffe les douleurs intimes qui ravagent son corps.

R/D : SEMBÈNE OUSMANE • Sc : Alioune Mbow • Ph/C : Dominique Gentil • M/Ed : Abdellatif Raiss • S : Denis Guilhren • Mus : Boncana Maïga • Déc/AD : Joseph Kpobly • Cos : Sidi Amadou Ouedraogo, Jean-Marie Zongo, Adama Sawadogo • P : les Films Doomireew, Ciné-Sud Promotion, Ciné-téléfilms, Les Films Terre africaine, Direction de la Cinématographie nationale du Burkina Faso • 95’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Fatoumata Coulibaly, Maïmouna hélène Diarra, Salimata Traoré, Aminata Dao, Dominique T.Zeida, Mah Compaore

10 nov • 20h00 • Gaumont
12 nov • 14h00 • PT
13 nov • 21h00 • Safran

home
MOOLAADÉ