Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

MOURIR COMME UN HOMME

(Morrer como um homem)
Portugal/France • 2009

Tonia, une transsexuelle quinquagénaire et star de spectacles de travestis à Lisbonne, doit faire face à un corps dépérissant et à une rude concurrence. Son petit ami l’encourage à se faire opérer. Tonia est à la fois tentée et freinée par ses convictions religieuses et par son statut de père.

Pour son troisième long métrage, Rodrigues poursuit son exploration de la métamorphose des corps dans un vrai film de genre. Au-delà de la question du travestissement, ce sont les différents genres cinématographiques (mélodrame, comédie musicale, western) qui sont remis au goût du jour à travers cette histoire tragique basculant dans un onirisme poussé à l’extrême. La forme du film épouse ces soubresauts et passe d’une image âpre et granuleuse à des essais colorimétriques à la Warhol. Rui Poças l’explique ainsi : « On a pris la décision d’assumer la lumière comme une éclipse lunaire dans une ambiance très particulière : en rouge, rien que du rouge primaire. Il n’y a pas de convention pour ce genre de lumière. Nous avons créé la nôtre. Je l’avais nommée “Nuit soviétique”. »

R/D : João Pedro Rodrigues • Sc : J. P. Rodrigues, Rui Catalão, João Rui Guerra da Mata • Ph/C : Rui Poças • M/Ed : Rui Mourão, J. P. Rodrigues • S : Nuno Carvalho • Déc/AD : Fernando Areal • Cos : Patrícia Dória • P : Maria João Sigalho (Rosa Filmes), Alexandra Henochsberg, Arthur Hallereau, Gregory Gajos, Judith Nora (Ad Vitam) • 133’ • 35mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Fernando Santos, Alexander David, Gonçalo Ferreira de Almeida, Chandra Malatitch


20 nov • 14h00 • Cinéma Orson Welles

home
MOURIR COMME UN HOMME