Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Mai 68, la belle ouvrage

Pour marquer le quarantième anniversaire des évènements de 68, projection suivie d’un débat avec Loïc Magneron.

France – 1968/2008

En dépit des assurances du gouvernement et des consignes d’extrême modération que le préfet de police de Paris Maurice Grimaud avait personnellement, par courrier, adressées à chacun des vingt mille hommes qui servaient sous ses ordres, les événements de mai 68 comportèrent leur lot de brutalités. Le cinéaste Jean-Luc Magneron enquêta à chaud sur cet aspect d’un mois printanier qui ne fut pas si joyeux pour tout le monde, réunissant les expériences de victimes ou de témoins oculaires, qui évoquent, les uns, la violence des coups de matraques, les autres, l’usage abusif des grenades lacrymogènes ou encore le blocage des secours et les insultes à caractère raciste. Magneron. En 1998, le fils du réalisateur, Loïc Magneron, procède à un nouveau montage du film à partir des six heures d’images tournées par son père. Sous le titre Mai 68, la belle ouvrage, il réalise deux versions, dont l’une de cinquante-deux minutes qui sera diffusée au festival.

R/D : JEAN-LUC MAGNERON • P : Wide Management • 52’ • 35 mm • Doc • N&B/B&W •

8 nov • 21h15 • OW

home
Mai 68, la belle ouvrage