Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Nous sommes nos montagnes

(Menk enk, mer sarere) Arménie - 1969

L’Arménie est terre de montagnes. Le symbole du pays n’est-il pas le Mont Ararat ? Ici, tout commence par une circonstance heureuse : des bergers trouvent un petit troupeau de moutons égarés. Apparemment, ils n’appartiennent à personne. Ravis de l’aubaine, ils ont vite fait d’abattre les bêtes et s’offrent une fête. Pourtant, le propriétaire finit par apparaître et ils acceptent sans problème de lui payer ses bêtes. Mais c’est sans compter sur le chef de la milice locale (la police) qui par excès de zèle va les poursuivre... Dans cette comédie alerte, Henrik Malian prend plaisir à dénoncer l’absurdité des règlements et l’hypocrisie sociale qui prétend imposer des pseudos intérêts collectifs à la liberté des individus. Évidemment la « morale de l’histoire » reste dans le cadre obligé de l’époque, mais la charge est si rude que peu s’y sont trompés. Le film est vu du point de vue des bergers et non de celui de la police. Pour Henrik Malian, la loi est celle des générations passées, l’ordre celui de la morale individuelle d’abord. Il convient toutefois de signaler la forte présence du groupe comme élément constitutif d’une éthique sociale. Un petit groupe (de bergers dans ce film) dont les membres pourraient être définis quasiment comme des archétypes d’un monde ancré sur des valeurs et traditions qui ont la patience (et la sagesse) des ans. Un univers clos, à nouveau, enserré dans ses montagnes arméniennes.

J.-P.G.

R/D : Henrik Malian • Sc : Hrant Matevossian • Ph/C : Karen Messian • M/Ed : H. Melkonian • S : K. Kurdiyan • Mus : T. Mansurian • Déc/AD : Stepan Andranikian, M. Arakelian • P : Armenfilm • 93’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Sos Sarkissian, Frounzé Mekertitchian, Khoren Abrahamian, Azat Cherents, Arsène Aïvazian, Artavazd Pelechian

home
Nous sommes nos montagnes