Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

ON ACHÈVE BIEN LES CHEVAUX

Sous réserve

États-Unis - 1969

1931. L’Amérique de la Dépression. Des marathons de danse, organisés à travers le pays, attirent les foules qui voient, dans la souffrance des participants, le moyen d’oublier leur propre fardeau. Un couple, Robert et Gloria, est bien décidé à danser pendant six jours afin de décrocher la prime promise aux vainqueurs.

On achève bien les chevaux est le quatrième film de Sydney Pollack. Disciple de Sanford Meisner, Pollack est, par sa formation, un réalisateur de la Méthode. S’il a souvent dirigé des acteurs issus de l’Actors Studio ou dans sa mouvance – Natalie Wood (Propriété interdite), Al Pacino (Bobby Deerfield), Paul Newman et Sally Field (Absence de malice), Dustin Hoffman (Tootsie), Meryl Streep (Out of Africa) et Sean Penn (L’Interprète) – son acteur fétiche, Robert Redford, était de formation beaucoup plus classique. Le réalisateur, acteur luimême, fait partie d’une génération intermédiaire, qui maintient une forme de classicisme tout en oeuvrant pour l’avènement du Nouvel Hollywood.

Dans ce film, on retrouve trois acteurs qui peuvent se réclamer de la Méthode : Jane Fonda, Michael Sarrazin et Bruce Dern. A la fois allégorie de l’Amérique de la Dépression et critique du show-business, On achève bien les chevaux est une étude sublime du jeu de l’acteur – corps sans arrêt qui s’épuisent sous nos yeux. C’est aussi le miroir désarmant de la condition humaine.

F.G.

R/D : SYDNEY POLLACK
Sc : James Poe, Robert E. Thompson d’après le roman/from the novel by Horace McCoy • Ph/C : Philip H. Lathrop • M/Ed : Frederic SteinKamp • S : Tom Overton • Mus : John Green • Déc/AD : Frank McKelvey • P : Robert Chartoff, Irwin Winkler • 129’ ou 120’ • 35 mm • F • N&B/B&W, Coul/Col • Int/Cast : Jane Fonda, Michael Sarrazin, Susannah York, Gig Young.

home
ON ACHÈVE BIEN LES CHEVAUX