Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

ON N’ENTERRE PAS LE DIMANCHE

France – 1959

Philippe Valence, un jeune martiniquais, vit à Paris. Étudiant pauvre, il travaille comme guide au musée Grévin. Un soir, il rencontre Margaretha, une jeune touriste suédoise et passe la nuit en sa compagnie. Le lendemain, Margaretha repart pour la Suède, mais souhaite revenir vivre à Paris. À son retour, Philippe lui trouve une place de nurse chez les Courtales.
L’Antillais écrit un roman autobiographique et M. Courtales, agent littéraire, réussit à le faire publier. Mme Courtales, de son coté, fait croire à Philippe que Margaretha le trompe avec son mari et parvient à séduire le jeune homme. Philippe, comprenant qu’il a été joué, avoue tout à Margaretha. Courtales tendra un piège à Philippe afin de l’assassiner. Au cours de la bagarre, Philippe, se défendant, tue Courtales, mais il oubli un papier compromettant. Huit mois plus tard, le cadavre est découvert... Philippe sera inculpé.

On n’enterre pas le dimanche possède une double importance dans l’histoire du cinéma français. Le personnage de Valence est le premier rôle principal incarné par un acteur africain ; aussi, le film obtiendra le prix Louis Delluc en 1959 face au À bout de souffle de Jean-Luc Godard.

R/D : MICHEL DRACH • Sc : Michel Drach d’après/from a novel by Fred Kassak • Ph/C : Jean Tournier • M/Ed : Geneviève Winding • S : • Mus : Eric Dixon, Kenny Clarke • P : Port-Royal Films • 95’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Philippe Mory, Christina Bendz, Marcel Cuvelier, Albert Gilou

sam. 12 – 20h00 – PT.....................................PM

home
ON N’ENTERRE PAS LE DIMANCHE