Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

On n’aime qu’une seule fois

CROATIE 1981

Tomislav était soldat. Ex-Partisan dévoué au communisme qui, après la Seconde Guerre mondiale, sert avec zèle le système socialiste, après avoir intégré sa police secrète. Il a la corruption en horreur - une corruption qui gangrène ses cercles d’amis les plus proches ou ses collègues de travail. Un jour, une jolie danseuse de ballet, issue d’une famille bourgeoise, arrive en ville pour travailler au théâtre. Chargé de la surveiller, Tomislav va bientôt tomber amoureux d’une femme à qui tout l’oppose. Il va subir les critiques incessantes de ses collègues hypocrites.

On n’aime qu’une seule fois est sans aucun doute l’un des plus beaux films croates des années quatre-vingt. Film historique au rythme enlevé, il dose avec subtilité la romance impossible, la critique politique et le récit d’aventures populaire. Il faut signaler la grande qualité d’interprétation des acteurs, à commencer par celle de Miki Manojlovic, dans l’un de ses premiers grands rôles au cinéma - lui qui deviendra l’un des acteurs fétiches du réalisateur serbe Emir Kusturica. Enfin, le film est photographié par Tomislav Pinter, qui renouvelle encore sa palette, dans un film aussi contrasté que lumineux.

R/D : RAJKO GRLIC • Sc : Rajko Grlic, Branko Šomen d’après l’histoire de/based on a story by Ruža Jurkovic • Ph/C : Tomislav Pinter • M/Ed : Živka Toplak • S : Zvonimir Krampacek, Marijan Meglic • Mus : Branislav Živkovic • Déc/AD : Stanislav Dobrina • P : Jadran Film / Joco Rajcevic • 104’ • 35 mm • F • Coul/ Col • Int/Cast : Miki Manojlovic, Vladica Milosavljevic, Mladen Budišcak, Zijah Sokolovic, Dragoljub Lazarov, Erlan Josephson, Neva Rošic

home
On n’aime qu’une seule fois