Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

PARRAIN (LE)

( États-Unis, 1972, 175’)

Don Corleone, le « Parrain », un des chefs les plus redoutés de la Mafia, refuse l’idée de tirer profit de la drogue. Dès lors, il devient l’homme à abattre pour ses rivaux. Grièvement blessé lors d’un attentat, il survit par miracle. Michael, son fils, doit prendre sa succession à contrecoeur.

La saga des Parrain est une pierre de touche de l’histoire du cinéma hollywoodien. Ce premier opus est le parfait symbole de la subversion de l’ancien système des studios. Bien qu’il fasse encore partie de ce système, le jeune réalisateur Coppola, assumant seul la majorité de ses choix (notamment en termes de casting), impose sa génération sur le devant de la scène. Le film, par la rigueur opératique de sa mise en scène et sa splendide direction d’acteurs, garde un pied dans le passé avec le retour au film de gangster des années trente, et propose un réel renouveau de la grande forme hollywoodienne. La fiction – celle d’un changement d’époque, de méthodes et d’un passage de témoin – recoupe, d’un côté, la situation historique (le passage au Nouvel Hollywood) et, de l’autre, la transmission entre le « Parrain » de la Méthode (Brando) et ses héritiers : Al Pacino, bien sûr, mais aussi Robert Duvall, John Cazale ou Diane Keaton. Sans oublier la consécration de l’acteur Pacino, prenant progressivement possession du cadre, tel Michael Corleone se résignant à prendre le pouvoir.

F.G

R/D : FRANCIS FORD COPPOLA
Sc : Francis Ford Coppola, Mario Puzo d’après le roman de/from the novel by Mario Puzo • Ph/C : Gordon Willis • M/Ed : William Reynolds, Peter Zinner • S : Charles Grenzbach, Christopher Newman • Mus : Nino Rota • Déc/AD : Dean Tavoularis • P : Albert S. Ruddy • 175’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast  : Marlon Brando, Al Pacino, James Caan, Robert Duvall, Diane Keaton

15 nov • 20h00 • MCA

home
PARRAIN (LE)