Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

QUAND VIENDRA LE MOIS D’OCTOBRE

(Bao gio cho den thang Muoi)

Vietnam • 1984

De retour du front où elle apprit que son mari était porté disparu au combat, Duyen est tellement terrassée par la douleur qu’elle tombe dans la rivière pendant la traversée en bac. Sauvée de la noyade par l’instituteur Khang, elle fait de lui un ami et confident. Pour cacher la vérité à son beau-père gravement malade, elle demande à Khang d’écrire des lettres factices et de lui envoyer chez elle comme si de rien n’était. La complicité intime naissante entre lui et Duyen n’est pas du goût de sa petite amie et de ses collègues à l’école. Pour que cesse la médisance, Khang est muté ailleurs. Le beau-père est au seuil de la mort. Il implore sa belle-fille d’envoyer un télégramme pour faire revenir son fils. Sur la route vers le bureau de poste, elle croise un convoi militaire...

L’interprétation toute en nuances et la beauté de Le Van, la plus grande actrice du Vietnam, irradient le film d’une sombre lumière de tragédie grecque. La sobriété des plans dans un noir et blanc parfaitement maîtrisé renvoie en écho au Chinh Phu Ngam (le chant de la femme du combattant), œuvre en vers du 18ème siècle et pierre angulaire de la littérature vietnamienne ; œuvre majeure qui a apporté son titre de noblesse et signe la naissance d’un cinéma « d’auteur » au Vietnam. Avec ce film, Dang Nhât Minh fut le premier cinéaste vietnamien à être invité officiellement aux États-Unis après la chute de Saigon en 1975.

Lâm Lê

R/D : Dang nhâT Minh • Sc : Dang Nhât Minh • Ph/C : Nguyen Manh Lan, Pham Phuc Dat • Déc/AD : Nguyen Van Vy • Mus : Phu Quang • P : Studio films de fiction VN • 95’ • 35mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Le Van, Nguyen Huu Muoi, Nguyen Minh Vuong

12 nov • 14h00 • Cinéma Orson Welles, MCA

home
QUAND VIENDRA LE MOIS D’OCTOBRE