Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

QUE LA DANSE CONTINUE

France/Angola/Namibie – 2007

Les Ovahimba sont des nomades vivant au nord de la Namibie, aux confins de l’Angola. Rima Sherman, Sudafricaine exilée en France depuis plus de vingt ans, elle a étudié le cinéma avec Jean Rouch. La réalisatrice a séjourné pendant plus de sept ans avec les Ovahimba, peuple encore très proche de ses traditions et de sa culture ancestrale. Des moments inédits, filmés avec beaucoup de fraîcheur, sur la façon dont le chant, le mouvement et la transe s’intègrent dans la vie de tous les jours, de la petite enfance jusqu’à la mort et au-delà.
« Ce qui dans le discours est désigné comme la représentation de la danse et de la musique, constitue dans la culture des Ovahimba un univers riche en imaginaire et complexe en réalisation. Comme d’autres peuples d’Afrique, les Ovahimba vivent ces présentations artistiques et spirituelles comme autant de transitions fluides d’un moment de vie à un autre. En ce sens, mon travail avec les Ovahimba s’inscrit dans une expression et une pensée contemporaines. »Rina Sherman

R/D : RINA SHERMAN • Ph/C : Rina Sherman • M/Ed : Rina Sherman • S  : Rina Sherman • P : Art Cinématographique Artisanal, Low Tech Film Art • 75’ • Betacam • Doc • Coul/Col

9 nov • 20h00 • CDM
15 nov • 16h00 • MDL

home
QUE LA DANSE CONTINUE