Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Quelques jours en avril

FRANCE / ÉTATS-UNIS 2005

Kigali, avril 2004. Augustin, un instituteur hutu, tente de reconstruire sa vie avec Martine, victime comme lui du génocide. À l’appel de son frère Honoré, jugé par le Tribunal pénal international d’Arusha pour incitation à la violence raciale, il décide de se rendre en Tanzanie, pour connaître enfin la vérité sur la mort de sa première femme Jeanne, une Tutsi, et de leurs enfants. Dix ans plus tôt, Augustin, capitaine dans l’armée rwandaise, les avait placés sous la protection d’Honoré, aux premiers jours des massacres. Il était alors convaincu que seul son frère, animateur influent de la radio RTLM (Radio Télévision libre des Mille collines) pourrait les sauver, tandis que l’implacable logique génocidaire se mettait en place...

Produit par la chaîne américaine HBO et tourné en grande partie au Rwanda, Quelques jours en avril est l’œuvre la plus viscérale de Raoul Peck. Construit comme une enquête, le film entremêle le drame familial et le drame historique, car l’un ne va pas sans l’autre. Le destin personnel éclaire la grande Histoire, sans pour autant réduire l’universalité du propos. Au sujet complexe qu’est le génocide rwandais, Raoul Peck apporte la plus belle des réponses : un film pudique qui restitue justement l’horreur sans jamais la rendre « regardable », une lutte contre l’ignorance de l’Histoire, un défi esthétique, moral et politique. Peck, comme il le fera pour la télévision française, parvient à plier les logiques économiques à sa morale de cinéaste et de citoyen.

R/D : RAOUL PECK • Sc : Raoul Peck • Ph/C : Eric Guichard • M/Ed : Jacques Comets • S : Eric Devulder • Mus : Bruno Coulais • Déc/AD : Benoît Barouh • P : Daniel Delume, Raoul Peck • 140’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Idris Elba, Carole Karemera, Pamela Nomvete, Oris Erhuero, Fraser James, Debra Winger, Abby Mukiibi Nkaaga

home
Quelques jours en avril