Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

RAFLES SUR LA VILLE

France – 1958

Un gangster, « Le Fondu » abat l’inspecteur Lebouvier. L’inspecteur Verdier jure de le venger et commence alors une traque à laquelle l’assassin tente d’échapper...

Rafles sur la ville est l’un des meilleurs films du dernier Chenal. Sa mise en scène est assez de la sèche efficacité des maîtres américains. Ce qui frappe dans Rafles sur la ville, c’est la qualité quasi « documentaire » de la description de la police. Jean-Luc Godard, critique aux Cahiers du cinéma : « Pour une fois, les flics français sont présentés comme des gens normaux, avec des réactions comme tout le monde, de s’envoyer par exemple la femme du copain pour peu qu’elle soit jolie. (...) Un film vrai, dit la publicité. Je dis : un vrai film  » (n°82, avril 1958).

Outre la mise en scène de Chenal, il faut une fois de plus souligner la qualité des acteurs, Charles Vanel et Michel Piccoli en tête. Piccoli était alors quasi débutant et Rafles sur la ville a beaucoup compté pour lancer sa carrière. Signalons un autre « débutant » : le compositeur Michel Legrand dont il s’agissait de la troisième collaboration pour le cinéma.

Rafles sur la ville est adapté d’un livre d’Auguste Le Breton, dont l’oeuvre a largement nourri le cinéma de genre français, de Razzia sur la chnouf au Clan des siciliens en passant par Bob le flambeur ou Du rififi chez les hommes.

R/D : PIERRE CHENAL
Sc : Pierre Chenal, Paul Andréota, Jean Ferry d’après le roman de/from the novel by Auguste Le Breton • Ph/C : Marcel Grignon • M/Ed : Suzanne Rondeau • S : Pierre-André Bertrand • Mus : Michel Legrand • Déc/AD : Lucien Aguettand • P : Robert Woog • 82’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Charles Vanel, Michel Piccoli, Marcel Mouloudji, Bella Darvi, Danik Patisson, François Guérin, Monique Tanguy, Albert Rémy

dim. 14 – 20h30 – St Leu
mar. 16 – 14h00 – PT

home
RAFLES SUR LA VILLE