Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

SAMEDI SOIR ET DIMANCHE MATIN (Saturday Night and Sunday Morning)

Royaume Uni – 1960

Arthur Seaton est tourneur dans une usine de Nottingham. Le travail abrutissant le contraint à une vie végétative toute la semaine. Arthur a l’impression de vivre seulement les week-ends : ses loisirs se partagent alors entre la pêche, le pub et le lit de Brenda, une femme mariée à l’un de ses collègues de travail. Mais le jeune homme se révolte contre sa condition d’ouvrier...
Premier long-métrage de Karel Reisz, alors inconnu du grand public sinon par ses coups d’éclat au sein du « Free Cinema », Samedi soir et dimanche matin fut, à la surprise générale, le plus grand succès de l’année en Angleterre. Il consacrait définitivement une génération de cinéastes née quelques années plus tôt et permettait au cinéma britannique d’accomplir sa mue, lui remettant les pieds sur terre, et portant un regard neuf, sans compassion ni mépris, sur une classe ouvrière qui n’avait habituellement pas le droit à la parole, ni à l’image. Le réalisme social de Reisz, mêlé à une mise en scène précise, s’avère d’une redoutable efficacité. « Un des rares films tournés à l’ouest de l’Elbe dont le héros soit un authentique ouvrier » (Louis Marcorelles), Samedi soir et dimanche matin présente un homme révolté à l’état brut, un homme dont la révolte passionnée n’a pas encore été phagocytée par l’idéologie. Par certains aspects esthétiques et quelques citations précises, le film rappelle Sur les quais de Kazan ; notamment à travers le jeu d’Albert Finney qui s’inspire de Marlon Brando.
N.B. Seth Holt au montage et Freddie Francis à la photographie ont travaillé pour la Hammer Films, studio auquel le festival a consacré une retrospective en 2006.

R/D : KAREL REISZ • Sc : Allan Sillitoe d’après son roman/from his novel • Ph/C : Freddie Francis • M/Ed : Seth Holt • S : Chris Greenham • Mus : John Dankworth • Dec/AD : Ted Marshall • Cos : Sophie Devine, Barbara Gillett • P : Tony Richardson • 97’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Albert Finney, Shirley Ann Field, Rachel Roberts, Hylda Baker

9 nov • 22h30 • GT
15 nov • 14h00 • OW

home
SAMEDI SOIR ET DIMANCHE MATIN (Saturday Night and Sunday Morning)