Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

SANG ET OR

États-Unis - 1947

Charlie Davis ne voit d’autre issue pour réussir que dans la boxe. Il s’éloigne des conseils de Peg la femme qui l’aime, de ceux de sa mère, de son manager et de son ami Polaski pour s’en remettre à un organisateur peu scrupuleux...
Premier film produit par la compagnie indépendante fondé par John Garfield en 1946, Sang et or compte dans ses rangs un nombre sidérant de futurs cinéastes (de Robert Aldrich à Nathan Juran en passant par Robert Parrish, Don Weiss ou, bien sûr, le scénariste Abraham Polonsky qui dirigera Garfield dans l’Enfer de la corruption/ Force of Evil). Garfield est l’acteur qui fait le lien entre le jeu classique et le jeu moderne. Dans ce film de boxe, il exprime le mélange caractéristique de violence urbaine, de tendresse timide et de revanche sociale qui firent de lui un homme engagé. Sang et or, par son interprétation au cordeau, sa vive narration et la mise en scène originale de ses combats est sans aucun doute l’un des meilleurs films de boxe (il inspira notamment le Raging Bull de Scorsese). Dans la mouvance de l’Actors Studio, Rossen réalisera l’Arnaqueur avec Paul Newman. Notons qu’il sera blacklisté, tout comme Polonsky et Garfield.

F.G.

« Franc succès critique et public à sa sortie en août 1947, Sang et or valut à Garfield sa seule nomination aux Oscars l’année suivante. »

Philippe Garnier

R/D : Robert Rossen • Sc : Abraham Polonsky • Ph/C : James Wong Howe • M/Ed : Robert Parrish • S : Frank Webster • Mus : Hugo Friedhofer • Déc/AD : Nathan Juran • P : Bob Roberts • 104’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : John Garfield, Lili Palmer, Hazel Brooks, Anne Revere, William Conrad

 !!!annulé !!!
8 nov • 20h00 • St Leu !!!annulé !!!

home
SANG ET OR