Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

SILENT RUNNING

États-Unis • 1971

Alors que la flore n’existe plus sur Terre, un vaisseau spatial contient les derniers spécimens botaniques. Quand le scientifique qui veille sur eux se voit ordonner de les détruire, il se rebelle et se met à décimer l’équipage...

Au début des années soixante-dix, le cinéma de science-fiction selon Hollywood est préoccupé. Après l’uchronie cruelle pour les humains de la Planète des singes et le futur anxiogène de THX 1138, Silent Running ravive les cendres de l’utopie hippie pour la pousser à son paroxysme. Le botaniste spatial qui va prendre soin à tout prix des dernières plantations s’appelle Freeman (homme libre). Il va bientôt être le dernier spécimen humain errant dans l’espace à bord d’une serre flottante. Épaulé par un débutant, Michael Cimino, et Steven Bochco - le futur créateur de NYPD Blues et autres séries qui révolutionneront la télé américaine - au scénario, Douglas Trumbull reformule l’idée de la civilisation américaine en la forçant à repartir de zéro. À bord du Valley Forge - le vaisseau, décor unique du film, reprenant le nom du lopin de terre où George Washington installa l’armée américaine pour repousser les troupes anglaises pendant la guerre d’indépendance - il n’est pas question de conquérir un territoire mais de préserver ce qu’il en reste.

R/D : Douglas Trumbull • Sc : Deric Washburn, Steven Bochco, Michael Cimino • Ph/C : Charles F. Wheeler • M/Ed : Aaron Stell • S : Charles Knight • Mus : Peter Schikele • Déc/AD : Frank Lombardo • Cos : Ann Vidor • P : Michael Gruskoff • 89’ • 35mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Bruce Dern, Cliff Potts, Ron Rifkin

17 nov • 20h00 • Petit théâtre, MCA

home
SILENT RUNNING