Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

TERRE NATALE

Japon - 1930

Fujimura est un chanteur débutant à la recherche de reconnaissance. Il est remarqué un jour par une riche mécène, Natsue Omura, qui a plus qu’un intérêt artistique pour le jeune homme. Grâce à ses subsides, Fujimura enregistre son premier disque intitulé « Terre natale » qui est un succès. Mais la suite de sa carrière va dépendre du bon vouloir de sa bienfaitrice qui l’oblige à quitter sa fiancée Ayako.
Premier film sonore japonais grâce à un système connu sous le nom de « MinaTalkie » créé par Yoshizô Minakawa. Comme beaucoup de productions s’initiant aux techniques sonores, Terre natale traite d’un sujet mettant en scène des personnages du monde de la musique. Il précède d’un an Mon amie et mon épouse (Madamu to nyôbô) le premier film complètement parlant réalisé par Heinosuke Gosho. Mais le film ne connut pas le même succès que la comédie de Gosho, en raison des problèmes techniques rencontrés pour la mise au point du son. C’est aussi le plus ancien film entièrement conservé de Mizoguchi (trois avant le Fil blanc de la cascade). En 1930, Mizoguchi a déjà réalisé près de cinquante films à la Nikkatsu depuis 1923.

R/D : KENJI MIZOGUCHI • Sc : Shuichi Hatamoto, Satoshi Kisaragi et Masashi Kobayashi, d’après une histoire de/from a story by Iwao Mori • Ph/C : Yoshio Mineo et Tatsuyuki Yokota • S : Toshio Narumi • Déc/AD : Torazo Enomoto et Takeo Kita • 86’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Yoshie Fujiwara, Fujiko Hamaguchi, Takako Irie, Isamu Kosugi, Shizue Natsukawa, Kunio Tamura, Heitaro Doi

10 nov • 18h00 • AD

home
TERRE NATALE