Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

THON

(Tone / A Man Called Tone) Thaïland - 1970

Tone, un jeune villageois, tombe éperdument amoureux de la belle Kularb mais très vite cet amour, même s’il est partagé, s’avère impossible. Elle est beaucoup plus riche que lui. Tone part alors étudier à Bangkok. Là-bas, il va rapidement fréquenter une jeune femme de la ville qui, irritée par son côté balourd, va le détester. Au début... Le scénario n’a rien de très original au premier abord. C’est une de ces histoires mélodramatiques en diable. Vue et revue partout. Mais... Thon marque un tournant incontestable dans l’histoire du cinéma thaï. Tourné en 35 mm, « il introduit une nouvelle manière de penser le cinéma thaï : scénario, composition des images, montage et jeu des acteurs (les vedettes masculines et féminines y font leur début à l’écran... »1. Tout en portant une grande attention aux décors et au cadre, Piak Poster sut éviter aux comédiens le piège du sur-jeu. En ce qui concerne l’image de la femme, Piak Poster fit œuvre quasi révolutionnaire puisqu’il fit une héroïne d’un personnage de femme violée par des gangsters ; ce qui dans n’importe quel scénario thaï traditionnel aurait totalement mis la victime au ban de la société. Thon « pardonne » à cette femme et lui déclare son amour ! J.-P.G.

R/D : Piak Poster • P : Suwan Film • Durée/Running time • Format • F • Coul/Col ou N&B/B&W • Int/Cast : Chaiya Suriyan, Aranya Namwong, Sayan Chantrawiboon, Jaruwan panyopas Contact :

1.Article de G. Fouquet in Cinéasie » - op-cité.

home
THON