Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

The Fool Killer

Sous réserve

États-Unis / Mexique – 1965

George, un orphelin de douze ans, se fait battre par ses parents adoptifs pour des futilités. Ses derniers vont jusqu’à réciter des versets de la bible durant les sentences afin d’atténuer les souffrances physiques de l’enfant. Le garçon pense d’abord être coupable des « crimes » dont il est accusé mais la cicatrice émotionnelle finit par prendre le pas sur la douleur des coups ; George comprend qu’il doit se sauver. Lors de son voyage, il va rencontrer de nombreux personnages et sera guidé, consciemment ou pas, sur une odyssée mélodramatique aussi sanglante que poétique au travers des campagnes poussiéreuses du Tennessee.

Un film rare et étrange qui a des admirateurs inconditionnels  : certains le comparent à la Nuit du chasseur. C’est sans aucun doute la meilleure interprétation d’Anthony Perkins. Ce film sombre a été magistralement photographié par Alex Phillips Jr.

Vivement recommandé par Joe Dante, il opère la jonction entre la carte blanche à Joe Dante et l’hommage aux directeurs de la photo mexicains.

R/D : Servando Gonzalez • Sc : David Friedkin, Moston S. Fine d’après le roman de/from a novel by Helen Eustis • Ph/C : Alex Phillips Jr. • M/Ed : Juan José Marino • S : Richard Gramaglia, Dennis Maitland • Mus : Gustavo César Carrion • Dec/AD : Robert S. Smith, Joseph Kish • P : David Friedkin, Al Markim, Worthington Miner, Harrison Star, Herbert R. Steinmann • 99’ • 35 mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Anthony Perkins, Dana Elcar, Henry Hull, Salome Jens, Yvonne Gilbert

home
The Fool Killer