Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

This is my Moon

Sri Lanka / 2000

- 

L’histoire d’amour entre une jeune femme tamoule et le soldat gouvernemental qui l’a violée.

- 

Troisième long-métrage d’Asoka Handagama, This Is My Moon développe un style singulier que le cinéaste amplifiera dans ses films suivants. Un style, mais aussi des figures, des espaces, des enjeux et surtout des corps pris dans d’intenses contraintes idéologiques, raciales, sociales ou sexuelles. C’est un cinéaste frontal dans le choix de ses plans, de ses cadrages, d’une « ligne claire », tant sa mise en scène paraît limpide. Mais il est également un cinéaste du méandre mettant en scène des conflits sociaux, politiques ou culturels sans jamais les aborder de front. L’imprévisible prend le pas sur l’attendu et les fils du scénario se délitent sans en compromettre la cohérence et la force. La trajectoire des personnages s’estompe progressivement dans un paysage autant réel que mental. Il y a dans ces films un devenir s’incarnant d’abord par le corps, un corps pouvant devenir autre, fantomatique ou indésirable. Dans This Is My Moon, le soldat déserteur s’encombre de la femme qu’il a violée, tous deux devenant des corps incongrus dans un paysage qui se vide. Celui de la femme rend visible une identité tamoule, identité « de trop » pour le gouvernement sri-lankais. Ce couple informel, déserteur de l’armée régulière et femme issue de la composante rebelle du pays, sensuel dans son mystère, est moins une métaphore de la guerre civile que la métonymie de son opacité même. G. L.

- 

R/D : Asoka Handagama • Sc : Asoka Handagama • Ph/C : Channa Deshaprya • M/Ed : Ravindra Guruge • Mus : Rohana Weerasinghe • Déc/AD : Rohan Samaradivakara • P : Irathi Abeyasinghe • 104’ • 35mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Saumya Liyanage, Dilhani Eranayake, W. Jayasiri, Linton Semage

- 

- Mar. 12 • 16h30 • Gaumont 2
- Jeu. 14 • 22h30 • Gaumont 2

home
This is my Moon