Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

UN ABUELA VIRGEN

Venezuela – 2007

Alivio est un trompettiste de jazz qui, au pays de la salsa et des rythmes caribéens, soigne son insuccès dans l’alcool. Mieux, il le noie. Un soir qu’il avait bu la tasse, il se met à jouer sur son balcon. Il parvient sans le vouloir à jouer une note « sacrée », habituellement jouée par les anges au ciel ! La comédie glisse vers le fantastique. Une tombe où gisait une vieille dame s’ouvre et celle-ci ressurgit dans le corps et la tenue qu’elle avait à l’âge de vingt ans. Elle se retrouve, quelque peu désorientée, dans la maison de sa petite-fille.
Mais les cieux veillent et l’ange gardien de la vieille dame veut l’obliger à retourner d’où elle vient. La tâche ne va pas s’avérer facile, car tous (quand on a passé la soixantaine) rêvons de retrouver notre corps de vingt ans tout en lui appliquant son expérience d’une vie...
Une comédie-fantastique qui n’est pas sans rappeler Ma femme est une sorcière où les Sorcières d’Eastwick. Un bel exemple de cinéma populaire vénézuélien.

J.-P.G.

R/D : Olegario Barrera
• Sc : Olegario Barrera d’après un roman de/from a novel by Rodolfo Santana, Rock para una Abuela Virgen • Ph/C : Willie Balcázar • M/Ed : Fermín Branger • S : Mario Nazoa • Mus : Trina Medina • Déc/AD : José Rodríguez • Cos : Altagracia Martínez • P : Daniela Herrera • 100’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Daniela Alvarado, Antonio Delli, Marlene de Andrade, Iván Tamayo

8 nov • 18h00 • Gaumont
13 nov • 14h00 • Gaumont.

home
UN ABUELA VIRGEN