Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

UN DESSERT POUR CONSTANCE

France – 1981

Pour nombre de personnes bien intentionnées, les immigrés Africains étaient (à l’époque des « Trente Glorieuses ») tout juste bon à ramasser nos ordures. Ici, deux éboueurs (interprétés avec beaucoup de finesse par Cheik Doukouré et Sidiki Bakaba) trouvent un livre de cuisine jetée aux ordures. À sa lecture, ils se prennent de passion pour la cuisine française.
Ce qui n’était qu’un passe-temps pour deux hommes fauchés mais gourmands va devenir un vrai savoir. A défaut de bons repas, ils dévorent le contenu d’un livre beau comme un roman d’aventures ! Exotiques, à leurs yeux ! Au point qu’il se présentent à un jeu télévisé et réussissent si bien qu’ils sont en passe de gagner la somme dont ils ont besoin pour sauver un de leurs amis atteint d’une grave maladie...
Une oeuvre émouvante et cocasse, traitée de manière originale et fort pertinente. Le film de Sarah Maldoror est l’un des plus anciens téléfilms ayant traité de la vie quotidienne des travailleurs immigrés africains dans la région parisienne.
Adapté d’une nouvelle de Pierre Boulanger, Un dessert pour Constance se joue avec humour des stéréotypes culinaires comme des représentations des Africains dans l’imaginaire du français moyen des années soixante dix. Il fut présenté lors du deuxième festival d’Amiens en présence des deux comédiens.

J.-P. G.

R/D : Sarah Maldoror • Sc : Maurice Pons • Ph/C : Pierre Bouchacourt • M/Ed : Annette Roire • S : Henri Roux • Mus : Jean-Claude Yerbga • P : Top Films, Antenne 2 • 91’ • 16 mm • F • Coul/col • Int/Cast : Sidiki Bakaba, Cheik Doukouré, Elias Cherif, Jean Bouise, Bernard Haller, Benjamin Simon

9 nov • 16h00 • OW
12 nov • 16h30 • cdm

home
UN DESSERT POUR CONSTANCE