Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Un coeur en hiver

FRANCE 1992

Maxime et Stéphane sont amis et travaillent ensemble dans l’atmosphère feutrée d’un atelier de lutherie. Maxime tombe amoureux d’une jeune violoniste, Camille, mais l’attitude retenue se Stéphane à son égard l’exaspère et l’intrigue. Entre les trois personnages se noue alors une relation complexe.

Un cœur en hiver, authentique chef-d’œuvre, est librement inspiré d’un chapitre d’Un héros de notre temps de Lermontov. Sautet a l’audace de filmer une anti-romance, où l’amour ne semble pas accessible au personnage de Daniel Auteuil, dont le jeu « introverti » est l’une de ses plus grandes prestations. La rencontre avec Emmanuelle Béart, que l’on a beaucoup comparée à Romy Schneider, est tout aussi déterminante dans la réussite d’un film dont la mise en scène a la sobriété vénéneuse d’une pièce de musique. Tout y est musique, ainsi que l’écrit Michel Cieutat : « Musique d’un cœur fermé qu’un jeu jaloux et cynique force à s’ouvrir pour être finalement muré à jamais. Musique d’un cinéma qui, soudain, sonde l’indicible vulnérabilité d’un cinéaste qui jusqu’ici se dissimulait derrière la masse protectrice d’un groupe ordinaire (…). Musique de ces simples choses de la vie qui défient le temps et nous pénètrent inlassablement. » (Positif)

R/D : CLAUDE SAUTET • Sc : Claude Sautet, Jacques Fieschi, Jérôme Tonnerre • Ph/C : Yves Angelo • M/Ed : Jacqueline Thiédot • S : Pierre Lenoir, Jean-Paul Loublier • Mus : Maurice Ravel • Déc/AD : Christian Marti • P : Jean-Louis Livi, Philippe Carcassonne • 105’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Daniel Auteuil, Emmanuelle Béart, André Dussollier, Brigitte Catillon, Elizabeth Bourgine, Maurice Garrel, Myriam Boyer, Jean-Luc Bideau, Stanislas Carré de Malberg

home
Un coeur en hiver