Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

Une histoire simple

FRANCE / ALLEMAGNE 1978

Marie, quarante ans, est divorcée et mère d’un adolescent. Lorsqu’elle se retrouve enceinte de Serge, son nouveau compagnon, elle décide d’avorter et de quitter Serge. Un jour, l’époux d’une de ses amies se retrouve au chômage, et Marie demande à son ancien mari de l’aider à garder son emploi.

Une histoire simple est un film « pour » Romy Schneider, qui n’avait que quelques scènes dans Mado et souhaitait tourner un nouveau film avec Claude Sautet. Au final, le réalisateur lui propose ce film choral, qui, bien que moins brillant, peut être considéré comme la version « féminine » de Vincent, François, Paul… et les autres. On y découvre néanmoins de nouveaux visages masculins, celui de Bruno Cremer ou de Claude Brasseur. Bien que Sautet trouvât avec le recul le film parfois artificiel, Une histoire simple n’en délivre pas moins un portrait rare dans le cinéma : celui du femme libre à l’approche de la quarantaine. N.T. Binh en trouve la manière « magistrale », avec sa « parfaite alternance entre les scènes chorales et les drames individuels ». Mais en creux, le film est comme une lettre d’adieu à Romy Schneider : le dernier plan du film, qui l’abandonne sereine et souriante dans une lumière radieuse, en devient bouleversant.

R/D : CLAUDE SAUTET • Sc : Claude Sautet, Jean-Loup Dabadie • Ph/C : Jean Boffety • M/Ed : Jacqueline Thiédot • S : Pierre Lenoir • Mus : Philippe Sarde • Déc/AD : Georges Lévy • P : Alain Sarde, Claude Berri • 107’ • 35 mm • F • Coul/Col • Int/Cast : Romy Schneider, Bruno Cremer, Claude Brasseur, Arlette Bonnard, Sophie Daumier, Eva Darlan, Francine Bergé, Madeleine Robinson, Roger Pigaut, Jacques Sereys

home
Une histoire simple