Festival International du Film d'Amiens 2016
Contact
Newsletter
Partenaires - liens

VIVRE DANS LA PEUR

(ikimono no kiroku)
Japon • 1955

Un industriel fait tout pour pouvoir émigrer avec sa famille, par peur de la guerre nucléaire. Si la vieillesse est un naufrage, vieillir en sombrant dans la folie paranoïaque s’apparente plus à un long échouage. Pire : à une mise en cale sèche. Car ce vieillard qui vit dans la peur de l’atome se retrouve seul contre tous, y compris contre cette famille qu’il entend protéger, laquelle tente de le placer sous tutelle.

En centrant son histoire sur les ravages psychologiques de la bombe atomique, Kurosawa attaque le problème sous un nouvel angle. Les plaies forment une tempête sous un crâne. Mais l’homme étant à la fois chef de famille et chef d’entreprise, cette tempête secoue de nombreuses personnes aux motivations variées (affection, avarice, sollicitude, égoïsme). Le grand Toshirô Mifune livre une de ses compositions excessives mais imparables dont il a le secret, incarnant un personnage deux fois plus vieux que lui rêvant à un ailleurs illusoire. Après Godzilla, où l’on retrouvait également Takashi Shimura, Vivre dans la peur constitue en quelque sorte l’autre volet du diptyque atomique de la Toho de l’époque. La peur irraisonnée remplace le monstre de Honda : l’un détruit à grande échelle, l’autre détruit familles et usines. Dans les deux cas, il ne fait pas bon être Japonais.

R/D : Akira Kurosawa • Sc : Shinobu Hashimoto, Fumio Hayasaka, Akira Kurosawa, Hideo Oguni • Ph/C : Asakazu Nakai • Mus : Masaru Satô • Déc/AD : Yoshirô Muraki • P : Sôjirô Motoki • 103’ • 35mm • F • N&B/B&W • Int/Cast : Toshirô Mifune, Takashi Shimura

12 nov • 19h00 • Cinéma Orson Welles, MCA

home
VIVRE DANS LA PEUR